Critères de notation (fiches)

Nous détaillons ici les critères utilisés pour "évaluer" les logiciels et les OS (systèmes d'exploitation). Ces critères sont à la fois objectifs (il y a des éléments évidents, vérifiables par chacun) et des critères plus "arbitraires", liés à l'objectif principal du site gnulinux.org : cibler les débutants, leur apporter des éléments concrets de migration.

Logiciels & jeux

Fonctionnalités

Ce critère évalue l’éventail des fonctionnalités d’un logiciel, notamment comparé à son équivalent non libre. Pour un jeu, il s’agira de juger de la qualité des graphismes, de l’animation et du son.

Ergonomie

Le critère d’ergonomie juge de l’interface du logiciel et nous permet d’évaluer sa prise en main aussi bien dans la phase d’apprentissage que dans celle de production. Concernant un jeu, on parlera de « maniabilité ».

Stabilité

Il s’agit, avec le critère de stabilité, d’évaluer la fiabilité du logiciel, en particulier pour ce qui concerne sa capacité à accepter des phases de production assez lourdes (ou longues). Pour un jeu, c’est à peu près la même chose.

Interopérabilité / Longévité

Ce critère-ci est plus complexe : nous jugeons ici de la capacité du logiciel à permettre l’utilisation des fichiers dans d’autres programmes. Exemples : éditer un fichier texte dans un autre logiciel, importer une image dans un document, etc.

Concernant les jeux, ce critère est remplacé par celui de la longévité.

OS (systèmes d'exploitation)

Prise en main

Le premier de nos critères concernant les OS (SE) est la prise en main, c’est-à-dire la facilité pour le néophyte d’accéder aux logiciels et paramétrages utiles pour lui. Nous jaugeons ici aussi de certains éléments comme la traduction de l’interface.

Logithèque

Quand on utilise un système d’exploitation, on a besoin de logiciels. La qualité de l’offre logicielle, plus précisément dans le gestionnaire intégré à l’OS, est primordiale pour évaluer ce critère.

Consommation

C’est bien connu dans le monde « Linux » : il y a des systèmes lourds et des très légers. Ce critère est important, notamment pour les propriétaires de machines anciennes ou aux configurations minimales (bureautique par exemple).

Support

Ce critère nous tient à cœur car il s’agit d’évaluer ici la qualité du suivi du système Linux installé : la vitesse de correction de bugs, la taille de l’équipe de développement, la qualité et l’accueil du (des) forum(s) dédié(s), etc.